Son premier contrat avec l’Amérique du Nord en 1916 l’a amené au théâtre Rialto de New York, où des chanteurs sans trop d’expérience chantaient avant (ou après) le début d’un film. Une fois Vicente a chanté en présence du premier acteur du film, Douglas Fairbanks. Il a été au Rialto depuis août 1916 jusqu’à fin septembre de la même année, quand il a reçu un contrat qui l’a emmené directement aux grands théâtres d’opéra du pays: avec la Boston National Grand Opéra Company: Philadelphia, Cleveland, Detroit, Toronto (Canada), Baltimore, New York, de novembre 1916 jusqu’à mai 1917. Après son premier périple à travers l’Amérique du Sud, il commence une tournée avec la San Carlo Opéra Company, compagnie avec laquelle il continuera fidèlement pendant toute sa courte carrière. Ce premier contrat ira de septembre 1919 jusqu’à mai 1920, chantant sans arrêt à Québec et Montréal (Canada), Detroit, Pittsburg, Syracuse, Rochester, à nouveau Canada (Winnipeg, Regina, Calgary, Edmonton, Victoria, Vancouver…), retour aux États-Unis (Seattle, Spokane, Portland, San Francisco, Los Angeles, Salt Lake City, Denver, Topeka, Kansas City, Saint Louis, Pittsburg, Cleveland, Washington et Providence, où la saison se termine. Les premiers jours du mois de juin il signe un contrat avec la Puccini Grand Opera Company pour chanter à Philadelphia. Et à nouveau une saison avec la San Carlo Grand Opera Company de septembre 1920 jusqu’à avril 1921: une semaine à Montréal (Canada), un long itinéraire pour presque toute la géographie des États-Unis, plusieurs villes à nouveau du Canada et finalement (d’après les nouvelles trouvées aux journaux) à Detroit. Après son apparition au Colón de Buenos Aires, un mois et demi (fin décembre 1921 jusqu’à février 1922) avec la Chicago Opera Association à Chicago et New York, avec des chanteurs si réputés comme Amelita Galli-Curci, Tito Schipa ou la catalane Graziella Pareto. Avec la San Francisco Opera Company, quinze jours du mois de juin à Palo Alto (San Francisco). Et fin juin jusque début septembre, un contrat avec Ravinia Opera Company pour sa saison d’été à Chicago. En fin septembre il commence une autre tournée avec la San Carlo Opera Company à travers plusieurs villes, mais il s’en va à la mi-novembre pour rejoindre la compagnie de Miguel Fleta au Mexique.

C’est une époque de grande popularité professionnelle: des interventions à la radio et deux contrats avec le Metropolitan de New York qui, cependant, n’ont pas lieu.

Nouveau contrat avec la Ravinia Opera Company (saison d’été) depuis fin juin 1923 jusqu’en septembre de la même année, à Chicago.

A un certain moment il subit une importante opération qui l’éloigne pendant un certain temps la scène. Il réapparaît en 1924 à Michigan, et ensuite, à nouveau avec la Ravinia Opéra Company à Chicago, de juin jusqu’à fin août. En novembre 1924 il commence son aventure avec le Metropolitan de New York. Toute la saison, depuis novembre 1924 (une performance à Philadelphia) jusqu’à fin mars 1925 dans le siège à New York. Le 29 mars il fait un concert en solitaire au Carnegie Hall de New York, en avril un opéra à nouveau au Metropolitan et un concert comme clôture de la saison au principal théâtre de New York.

Fin mai 1925 il chante la Gioconda en concert dans un «Music Festival». En septembre il chante Otello au Manhattan Opera House de New York, allant ensuite avec la Los Angeles Grand Opera Association à travers plusieurs villes du pays jusqu’en décembre et où il chante surtout des concerts. D’après les journaux de New York, le 11 décembre il chante au «Congrès Démocrate» et chante un grand nombre de fois, à la radio. En mai 1926, avec la compagnie d’Alfredo Salmaggi il chante Otello au Manhattan Opera House. Après un concert à New York le 26 mai (à son retour de Cuba) il revient à ce qui va être sa dernière performance avec la San Carlo Opera Company: un Otello dans le Manhattan Opera House le 29 septembre et en octobre, avant de partir pour l’Espagne, un Rigoletto et un Otello où Vicente Ballester figure comme «Guest Star».

1922 01 Chicago Vicent Ballester Retrat 1  1922 01 Chicago Vicent Ballester Retrat 3

Chicago, Janvier 1922

Portrait de Vicent Ballester

Chicago, Janvier 1922

Vicent Ballester habillé pour l'interpretation de Carmen

Joomla templates by a4joomla