Le début du chanteur à La Havane

Au début de l’année 1916, Vicente traverse pour la première fois l’océan Atlantique pour aller chanter à Cuba. Sa femme, enceinte déjà de son deuxième enfant, n’est pas allée avec lui, préférant rester en Espagne d’où elle ne voudra plus s’en aller, malgré l’insistance à plusieurs reprises de son mari pour avoir près de lui sa femme et ses enfants.

Son début, avec un grand succès au Théâtre Martí, a eu lieu le 8 février, chantant sans interruption jusqu’au mois de mai aussi bien des zarzuelas que des opérettes, parfois plus d’une par jour. Avec le même groupe de chanteurs et pratiquement le même répertoire, il s’est produit au Théâtre Nacional Galaico jusqu’au 10 juillet. C’est aussi avec les mêmes chanteurs (parmi lesquels l’actrice et chanteuse mexicaine Mimí Derba, la valencienne Carmen Alfonso et la soprano andalouse Lolita Arellano) et les mêmes pièces qu’il a chanté au Théâtre Payret la dernière quinzaine de juillet. Pendant l’une de ces interprétations à La Havane, il a coïncidé pour la première fois avec le grand ténor Hipòlit Lázaro.

Joomla templates by a4joomla