Réapparition au Ravinia Park de Chicago

Vicente a été pratiquement absent jusqu’à sa réapparition avec la «Ravinia Opera» (saison d’été) au Ravinia Park de Chicago. De fin juin 1924 jusqu’à fin août. A nouveau avec Lauri-Volpi, Graziella Pareto, Armand Tokatyan, sa compatriote valencienne Lucrezia Bori et Giovanni Martinelli, entre autres. Exception faite du Barbiere di Seviglia il n’a chanté aucun de ses grands succès: ni Rigoletto ni Pagliacci. Mais dans le reportage qu’écrivit le prestigieux Edward Moore du Barbiere di Seviglia (orage inclus) il a été très élogieux envers Vicent: «… Nous avons suffisamment de place pour affirmer qu’il y a eu un moment très brillant dans la représentation du Barbiere di Seviglia et cela définit le travail de Vicent Ballester… … Il a été un très attrayant artiste dans ce rôle. On comprend par le titre que le rôle devrait être «marquant». Ce n’est pas fréquent qu’il le soit. Mais il l’est lorsque c’est Ballester qui y apparaît … et maintenant qu’il a récupéré sa voix, il est aussi bon qu’il l’était avant». Moore commente les forts applaudissements qui suivirent le Largo al factotum. Il parle aussi de l’orage et comment il a affecté l’ensemble de la représentation… «Mais il faut remarquer que Mr. Vicente Ballester a été capable d’être complètement indépendant des influences du temps».

Joomla templates by a4joomla