Le succès l’a suivi jusqu’au Mexique

En septembre 1917, il chante pour la première fois au Mexique avec la compagnie de l’homme d'affaires Miguel Sigaldi, avec qui il est resté jusqu’à fin novembre, se produisant au Teatro Arbeu de la capitale et à la «Plaza de Toros El Toreo». A nouveau, il a chanté avec Maria Gay, Hipólito Lázaro et, pour la première fois avec Andrés Perelló de Segurola ainsi qu’avec le ténor et acteur de cinéma mexicain José Mojica;des presations saluées par des critiques très favorables. Un des journaux remarqua que «pour la première fois et allant contre les ordonnances, Vicent Ballester a rejoué le prologue de Pagliacci en rappel». Un autre journal dit: «Vicent Ballester s’est approprié complètement de notre public».

1917 11 Mxic Vicent Ballester Foto de grup 

Mexique, Novembre 1917 - Photo de groupe

Assis au centre de la photo, Hipólito Lázaro. A sa gauche, debout, Vicent Ballester.

Joomla templates by a4joomla